NETANYAHOU : LA FIN DU RÊVE SIONISTE – JEAN-PIERRE FILIU


[Générique] – Benyamin NETANYAHOU est aujourd’hui
l’homme le plus puissant d’Israël. En plus du rôle de 1er Ministre,
il cumule les portefeuilles de la Défense, des Affaires Étrangères,
de la Santé et des Affaires Religieuses. Du jamais vu dans l’histoire d’Israël. À cela s’ajoute le fait qu’il s’apprête à battre le record de longévité
à la tête du gouvernement israélien. Bonjour Jean-Pierre Filiu.
– Bonjour. – Vous êtes professeur des universités en histoire du Moyen-Orient contemporain
à Science-Po Paris, et vous avez écrit de nombreux ouvrages
sur cette région, donc le Moyen-Orient, et en cette nouvelle année, vous avez décidé
de consacrer un livre à Netanyahou, intitulé : “Main basse sur Israël,
Netanyahou et la fin du rêve sioniste”. Ce qu’il faut dire, c’est que l’idée
de ce livre intervient après l’histoire d’une “fake-news”
de Nétanyahou en 2015. Est-ce que vous pouvez nous raconter ? – Oui, “fake-news”, vous êtes bien aimable,
c’est un véritable mensonge d’État, qui a scandalisé en moi,
à la fois l’historien et le citoyen. Je rappelle les faits : on est devant
le congrès sioniste mondial à Jérusalem, on est le 20 Octobre 2015. Et Netanyahou, froidement, d’ailleurs
je connais des participants à ce congrès qui ont cru qu’il y avait une erreur
dans la traduction, annonce en anglais, que Hitler n’avait jamais
eu l’idée de gazer les juifs. Et que c’est le Mufti de Jérusalem,
Haj Amin al-Husseini, qui en 1941, lui aurait suggéré cette forme
d’extermination de la population juive d’Europe. Donc c’est évidemment une honte,
du point de vue de la réalité historique, d’ailleurs ça a provoqué un tollé en Israël, et l’ancien ambassadeur en France, Élie Barnavi, a même parlé d’une
“prostitution de la Shoah”, ce sont ses propres termes. Et moi-même, ça m’a donné
cette idée d’aller rechercher : “Mais qu’est-ce qui a pu se passer
pour qu’un 1er Ministre israélien veuille exonérer Hitler, de la responsabilité
intellectuelle de la Shoah ? ” D’où ce livre, cette recherche où j’ai appris
beaucoup de choses sur le personnage, et où j’ai voulu mener une réflexion,
sur la longue durée, sur plus d’un siècle, sur le mouvement sioniste. – J’ai envie de vous demander tout de suite,
qu’est-ce qui l’a poussé à dire cela. Qu’est-ce qui l’a poussé à dire
que le Grand Mufti de Jérusalem aurait inspiré
la “solution finale” à Hitler ? – Alors d’abord, j’ai découvert
qu’avant cette déclaration publique, qui a été, soulignons-le,
démentie par Angela Merkel de la manière la plus catégorique, alors même que Netanyahou visitait
l’Allemagne juste après ses propos énormes. J’ai découvert qu’en privé,
ça faisait déjà des années, qu’il consacrait une partie des entretiens
en tête-à-tête qu’il avait avec des dirigeants
du monde entier, à marteler cette thèse. Ce mensonge d’État de la responsabilité
intellectuelle palestinienne dans la Shoah. Donc j’ai cherché comme historien,
et j’ai vu qu’il y avait du côté de son père, donc Bension Netanyahou, historien,
mort au début de ce siècle, à passé 102 ans, aussi la volonté de réécrire
l’histoire du peuple juif. Bension Netanyahou disait : “L”histoire du peuple juif est
une histoire d’holocaustes au pluriel.” Donc déjà ce pluriel,
me paraissait un peu inquiétant. Et j’ai vu que Netanyahou, en fait,
systématiquement, utilisait cette nazification
de ses adversaires, en l’espèce, les Arabes. Mais avant, il y avait eu Yitzhak Rabin,
qui avait été caricaturé en officier SS, pas par Netanyahou lui-même, mais en 1995, peu avant l’assassinat du 1er Ministre
israélien, dans des meetings, où Netanyahou était particulièrement
violent à l’égard de Rabin. – Oui ça on va revenir sur
la mort de Yitzhak Rabin. On va revenir au début du livre,
ce que vous révélez dès le début, c’est d’où vient la doctrine de Netanyahou,
sa pensée politique. Alors, il y a un nom qui apparaît,
c’est Jabotinsky, moi je ne connaissais pas. Et Jabotinsky prône un sionisme révisionniste. Alors pouvez-vous nous expliquer
ce qu’est le sionisme révisionniste ? – Lui-même se qualifiait de révisionniste. C’est-à-dire que Jabotinsky en 1922, va faire une scission
dans le mouvement sioniste, parce que selon lui, les britanniques ont trahi
le mouvement sioniste, parce qu’ils n’accordent entre guillemets :
“que la Palestine” dans leur mandat, alors que lui voulait aussi la Transjordanie, donc l’actuelle Jordanie,
de l’autre coté du Jourdain. Donc c’est sur cette question très précise
de l’expansion territoriale. Ce qui permettra d’ailleurs après de dire : “après tout, les sionistes n’occupent
que quelques % de la terre, qui leur aurait été accordée
par les Britanniques”, en incluant les immensités
du désert jordanien. Mais ce qui est plus important je crois, c’est que Jabtinsky est complètement
la figure opposée, antagoniste de David Ben Gourion, qui va s’imposer à la tête
du sionisme travailliste, avant de devenir le 1er chef
de gouvernement, et donc le fondateur de l’État
d’Israël en 1948. Une opposition politique très forte
droite / gauche, voire extrême-droite / gauche progressiste, mais aussi une vision profondément
pessimiste, à la fois du projet sioniste
en Palestine, l’idée, pour Jabotinsky, il faut
un “mur de fer”, une “muraille d’acier”,
suivant les traductions. Et donc ce mur de fer doit avoir, d’un côté le plus grand nombre
de Juifs possible, et de l’autre côté le plus grand nombre
d’Arabes possible. Mais ce qu’il faut c’est repousser ce mur, donc on voit qu’on n’est pas du tout
dans la coexistence, dans la paix. D’ailleurs Jabotinsky dit, “nous n’aurons
jamais d’arrangement avec les Arabes parce qu’il ne faut pas les sous-estimer, ils comprennent parfaitement que notre projet
est un projet de dépossession. Et puis il y a une dimension sociale. Jabotinsky est un ultra-libéral, et
on retrouvera ça avec Netanyahou. On oublie souvent que Netanyahou n’est pas
qu’un dirigeant de la droite nationaliste, c’est aussi un ultra-libéral, qui en 2002,
quand il était Ministre des Finances, a qualifié les syndicats israéliens
de “gangsters”. Face à “la Histadrout”, syndicat sioniste,
Jabotinsky prônait au contraire… …un soutien tout-à-fait inconditionnel
au patronat juif, dans ce qui était la Palestine sous mandat. – Ce qu’il faut dire après,
c’est que Netanyahou, lui, va rapidement gravir les échelons
au sein du Likoud, avec un élément déclencheur, qui est
la mort de son frère, qui va le pousser en quelque sorte,
à se lancer en politique. Pouvez-vous nous raconter ? – Ce qui est frappant avec Netanyahou,
il est né en 1949 à Jérusalem, il est donc né dans l’état d’Israël. Mais que dès 1972 il va faire ses études
aux États-Unis. Après avoir servi 5 ans
dans les Forces Spéciales, et d’ailleurs, participé au raid
sur l’aéroport de Beyrouth en 1968, où une partie de l’aviation civile libanaise
a été détruite. Et il ne se voit pas faisant carrière
en Israël, c’est assez frappant. Il fait ses études à Boston, au MIT,
“Massachusetts Institut of Tecnology”. Il a un 1er emploi au
” Boston-Consulting-Group”. Et c’est seulement quand son frère,
donc Jonathan Netanyahou, qui est devenu aujourd’hui un héros national, meurt en 1976, à la tête du commando
de libération des otages détenus sur l’aéroport d’Entebbe
en Ouganda, C’est seulement à ce moment-là, qu’il va,
d’une certaine façon, se construire un prénom. Parce que le nom de “Netanyahou”
est d’ores et déjà célèbre. Il y a eu des cérémonies très solennelles
au cours de son enterrement. Il est enterré, Jonathan Netanyahou,
au Mont Herzl, là où toutes les grandes figures
de l’état d’Israël reposent. Et donc il va imposer son prénom,
Benyamin. Il va l’imposer en choisissant d’emblée
la famille de son père, la famille politique, excusez-moi,
de son père, c’est-à-dire le Likoud,
la droite révisionniste. Et il va dès 1988 être élu député
et dans la foulée, devenir Vice-ministre
des Affaires Étrangères. – Comme vous l’avez dit tout-à-l’heure,
on lui reproche d’avoir incité indirectement
au meurtre d’Yitzhak Rabin. – Ah, il y a le documentaire d’Amos Gitai :
“le dernier jour d’Yitzhak Rabin”, qui est absolument accablant. On voit effectivement des meetings,
avec Netanyahou au balcon, à la tribune, avec marqué : “Mort… “, alors certes
c’est “Mort à Arafat”, mais c’est quand même marqué “MORT”,
en très gros, et dans la foule, des gens qui hurlent :
“Rabin traître”, “Rabin assassin d’Israël”, “Rabin meurtrier”,
et ces fameuses caricatures qu’on peut voir aujourd’hui à Tel-Aviv en plain-pied du 1er Ministre israélien
en officier nazi. – Je vous coupe, excusez-moi, mais ce qu’il
faut dire, c’est qu’en fait, on reproche à Rabin, avec l’accord
de paix d’Oslo, de se laisser en quelque sorte dominer
par les Arabes comme dit Netanyahou. – Alors il y a d’abord la domination
supposée par les Arabes. Il faut quand même voir,
rappeler les choses, Netanyahou, je l’ai dit, a servi 5 ans
dans les forces spéciales, puis est parti aux États-Unis, Rabin est
le héros de toutes les guerres d’Israël. Y compris de la guerre de 67,
de la guerre dite des 6 jours, donc ce reproche est juste hallucinant. Mais on voit bien qu’il s’agit
de préparer l’opinion, de créer un véritable climat de haine,
et c’est à ce moment-là que Netanyahou consolide son alliance
avec les colons. Pas seulement une alliance politique, mais parce qu’il peut faire descendre
les colons dans la rue. Non seulement dans ses meetings, mais aussi
devant la résidence officielle du premier ministre Rabin et
devant sa résidence privée, c’est-à-dire que Rabin est littéralement
harcelé, persécuté, avant que finalement, un de ces colons
passe à l’acte et l’assassine le 4 novembre 1995. Et c’est la veuve d’Yitzhak Rabin,
Leah Rabin qui a accusé directement Netanyahou d’avoir
incité au climat de haine qui a favorisé le meurtre de son mari. – Malgré tout ça, en 1996 Netanyahou
accède au pouvoir, c’est le plus jeune premier ministre
de l’histoire d’Israël, alors au-delà de ça, qu’est-ce qui lui permet
de se faire élire ? – D’abord, il y a le fait que, celui
que j’appelle Bibi l’américain, “Bibi” c’est le surnom, affectueux
soulignons-le, de ses partisans, a contribué à une américanisation très forte
de la vie politique en Israël. Alors, comme toujours, comme maintenant,
c’est acquis, ça paraît normal, on oublie
qu’il y a eu un avant, et l’avant, c’est l’avant Bibi,
c’est l’avant Netanyahou. Netanyahou arrive déjà en Israël
avec de puissants réseaux financiers, et il faut voir que l’alliance entre
la droite dure en Israël, donc Netanyahou et la droite dure
aux États-Unis, elle s’est avant tout consolidée
sur ces transferts financiers. Netanyahou a beaucoup d’argent,
il a des mécènes qui sont prêts, vraiment, à miser sur lui
et qui lui permettent de mener une campagne à l’américaine en 1996,
c’est la première fois, avec des clips de campagne extrêmement
anxiogènes, des images d’attentats, des montages,
avec du sang, des terroristes, pour dire : voilà, eux disent que
c’est la paix mais voilà la réalité de leur paix. Alors il y a déjà ça qui est assez terrible,
et Shimon Peres, qui a succédé à Yitzhak Rabin dont il était
ministre des Affaires étrangères, est de la vielle école, il ne comprend pas
du tout cette nouvelle campagne, il est totalement désarçonné. Il y a un débat télévisé où Netanyahou
littéralement hypnotise la caméra, intervient avec des punchlines très courtes
hein, des messages, alors que Peres est verbeux,
il s’emmêle, il parle avec le modérateur au lieu
de regarder la caméra. Et toutes les études “a postériori”,
c’est ça l’avantage d’être historien, prouvent que c’est ce débat
qui fait basculer les élections, que Netanyahou remporte
avec une marge infime. Quelques dizaines de milliers de voix… – Trente mille si je me souviens bien.
– Trente mille, et il faut savoir que “Libération”,
“Le New York Times”, avaient annoncé la victoire de Peres, et que c’est seulement à 3 heures du matin
de Tel-Aviv, que le score s’inverse, donc il est passé de très très peu. Et ça c’est aussi une caractéristique
de Netanyahou, comme Trump aujourd’hui,
comme ces différents dirigeants… – Comme Reagan à l’époque. – Comme Reagan à l’époque, mais Reagan,
on ne le sous-estimait pas. On a, face à des personnalités
comme Netanyahou, on les juge trop jeunes, trop grossiers,
trop incontrôlables. Trump, ou autres… Et puis on se rend compte
que non seulement ils sont sérieux, mais qu’ils ont une pugnacité
tout-à-fait formidable. Et qu’ils vont se battre
jusqu’au dernier moment, jusqu’à la dernière voix, et que
dans une élection, ça compte. Et à trente mille voix, on fait littéralement
basculer, non seulement l’Histoire d’Israël,
mais l’Histoire du Moyen-Orient, parce que Netanyahou, pendant les 3 ans
de son 1er passage, à la tête du gouvernement, va méthodiquement,
saboter, enterrer les accords d’Oslo
avec les Palestiniens. – Oui, il va enterrer les accords d’Oslo
avec les Palestiniens, mais ce qu’il faut dire aussi,
c’est qu’au niveau national, sa 1ère expérience va être tout de même
un échec, et surtout sur la gestion du conflit
israélo-palestinien, je pense par exemple, notamment
à l’affaire Khaled Mechaal. – Oui, alors il est arrivé
au pouvoir trop tôt. Mais là encore, il n’est pas le seul, Orban en Hongrie est à peu près
1er Ministre au même moment, va repasser dans l’opposition, et revenir
comme Netanyahou au pouvoir. Netanyahou : 2009, Orban : 2010. Ils apprennent ces dirigeants populistes. Il faut faire très attention,
les prendre très au sérieux. Donc effectivement, il a saboté
les accords d’Oslo, il faut le dire. Ils ne s’en remettront jamais hein. Sous Barak qui lui succède,
évidemment sous Sharon, qui n’a aucune envie de les mettre en œuvre, à partir de 2000 : la 2ème Intifada. Mais sur le plan intérieur, il y a
un véritable cafouillage et déjà des affaires de corruption. Ce qui est là aussi, fascinant,
accablant avec Netanyahou, c’est qu’il y a un “Watergate”, un “Irangate”,
un “Fifagate”, les”bibigate”, on ne les compte plus. Au 1er on disait le “bibigate”, et puis
les gens ont laissé tomber, on en est à une dizaine aujourd’hui. Et déjà à l’époque, un mélange
très sulfureux, entre affaires publiques
et affaires d’État, où il promet à la fois l’immunité
à certains membres de sa coalition, en contrepartie d’un vote. De la nomination d’un procureur général,
donc on voit qu’il emmêle tout ça. Mais de cette erreur, il en apprendra
les leçons. | C’est-à-dire que quand il reviendra
au gouvernement, il nommera comme Ministre de la Justice et comme Procureur Général,
deux de ses anciens avocats. Ce qui lui permettra pendant
de longues années, d’avoir une paix royale sur le plan
judiciaire. – Après cette 1ère élection, donc en 1999,
il perd les élections pour être réélu, Il décide de se retirer de la vie politique, tout du moins pendant un moment,
une dizaine d’années. – En fait, il est d’abord sous le coup
d’une enquête pour corruption, qui fait que jusqu’en 2000 il est inéligible. Et après, parce qu’on connait
son bras de fer avec Rabin, J’ai rappelé les conditions tragiques
dans lesquelles il s’est terminé. Mais après il y a une vraie bataille
contre Sharon, et il fait voir qu’Ariel Sharon,
on connait l’invasion du Liban, sa responsabilité au moins indirecte,
en tous cas personnelle, dans une commission d’enquête israélienne,
dans les massacres de Sabra et Chatila. Mais Sharon considère qu’il a gagné
la 2ème Intifada en 2005, qu’il peut se retirer de Gaza et qu’il peut recomposer la vie politique
israélienne au centre. Et il crée un nouveau parti : Kadima, avec une partie du Likoud,
une partie des travaillistes. Et du coup Netanyahou se trouve complètement
déporté à droite. Et le retour de Netanyahou se fait
à la faveur de la maladie de Sharon, qui tombe dans le coma en 2006, qui n’en sortira pas jusqu’à sa mort
8 ans plus tard, et Netanyahou reprend si j’ose dire,
le “sentier de la guerre”, et il reconstitue la vie politique
israélienne cette fois, sur une alliance droite / extrême-droite, colons, ultra-nationalistes, ultra-orthodoxes,
qui a jusqu’à aujourd’hui tous pouvoirs. – C’est ça, donc il revient en 2009, où il est
élu de nouveau 1er Ministre d’Israël, avec un discours de rejet encore plus fort
envers la gauche israélienne, envers les Palestiniens. Et alors avec cette nouvelle
idée politique, qui est de préserver
la judéité d’Israël. Est-ce que vous pouvez
nous en dire plus ? – Oui, effectivement, il faut voir que
quand il revient en mars 2009, avec cette coalition de droite
et d’extrême-droite, c’est 2 mois après la rentrée
de Barack Obama à la Maison-Blanche. Barack Obama va faire un discours au Caire,
un discours de réconciliation entre l’Amérique et l’Islam, où il indique
très fortement sa volonté de contribuer à la paix entre Israéliens
et Palestiniens, et là, d’une certaine façon, Netanyahou
sort son “joker”. Il dit : d’accord, on lance
le processus de paix mais les Palestiniens doivent reconnaître
l’État d’Israël comme état juif. C’est tout-à-fait inédit, on a jamais demandé
aux Égyptiens, aux Jordaniens, de reconnaître Israël comme état juif, lors des traités de paix qui ont été conclus
en 1979, en 1994. C’est totalement absent de la reconnaissance mutuelle et simultanée entre Israël
et l’OLP en 1993. Donc on voit cette nouvelle condition
sur laquelle il va de plus en plus se battre, et qui va, effectivement, empêcher
que le processus de paix soit relancé, mais au-delà même du processus de paix,
il y a, ce que vous souligniez, cette agressivité contre les Palestiniens,
puis contre les Arabes d’Israël, puis contre la gauche israélienne,
puis contre les ONG, puis contre toutes les institutions
de contre-pouvoir : la cour suprême, la justice, la presse,
maintenant la police, et c’est ce que j’appelle l’ennemi intérieur et, en fait, cet ennemi intérieur,
on le voit, il est multiforme, c’est une hydre, au début
ce sont les Palestiniens et puis ça s’étend à un champ très large
de la société israélienne. Et en 2015, violant toutes les règles
de la campagne électorale israélienne, le jour même du précédent vote parlementaire,
Netanyahou tourne une vidéo où il dit : “prenez garde, les ONG de gauche
amènent les Arabes en masse, par bus, voter pour changer
le résultat”. Ce qui va entraîner dans les dernières
heures du vote une mobilisation massive de l’électorat
de droite et d’ultra-droite. Et d’une certaine façon, dans cette vidéo
assez scandaleuse, il y a toutes ses obsessions : la gauche,
les ONG, les Arabes, comme si tous étaient unis dans
un ennemi intérieur. Et effectivement, c’est pour ça qu’on peut
le qualifier de “refondateur” par rapport au “fondateur”
qu’est Ben Gourion, Ben Gourion disait toujours : “État juif ET démocratique”,
ceci devant aller avec cela. Tandis que Netanyahou fait passer,
avec une majorité très étriquée, dans un débat violent à la Knesset
en juillet dernier, une loi reconnaissant, donc
le titre exact c’est : “Israël comme État-Nation du peuple Juif” c’est la citation, où le mot démocratie
n’apparaît même pas. Et on voit là, réellement
une “refondation” d’Israël sur de nouvelles bases de la part
de Netanyahou. – Justement, vous avez parlé d’Obama
et de son discours sur l’Amérique et l’Islam, et alors
le point d’orgue pour Netanyahou que vous exposez dans votre livre,
c’est qu’il est parvenu à faire ce qu’aucun de ses prédécesseurs n’avait
réussi jusqu’alors, c’est-à-dire : aligner Washington sur ses positions. – Alors ça c’est effectivement une campagne
impressionnante de la part de Netanyahou. D’abord, il faut se rendre compte
de son culot, qui, aujourd’hui au monde, peut prétendre
qu’il va faire tomber un président américain ? Netanyahou est convaincu qu’il peut
faire chuter Obama et que, après avoir échoué à empêcher
sa réélection en 2012, il peut de toutes façons empêcher que
les démocrates restent au pouvoir. Et donc en s’alliant, cette alliance
stratégique qu’il a nouée très tôt, dès la fin des années 80,
avec la droite dure et de plus en plus avec ceux
qu’on appelle les sionistes chrétiens, c’est un terme un peu étrange
quand on y réfléchit, qui sont donc ces fondamentalistes
du Sud des États-Unis mais pas seulement, qui sont convaincus que le “retour” avec tous les guillemets
possibles, du peuple juif sur la terre d’Israël,
participe de l’accomplissement des prophéties. Donc, très souvent, il y a des accents
antisémites, parce que ce retour sur la terre d’Israël
s’accompagnerait, dans leurs prophéties, de toute une série de massacres,
d’une conversion d’une partie des Juifs qui, de toutes façons ne pourraient
connaître le salut que dans le Christ, mais ça bon !
c’est l’Apocalypse, on n’est pas pressés d’y arriver. Mais, très concrètement ça veut dire, qu’alors qu’il y a une communauté juive
au États-Unis qui a massivement voté pour Obama,
de l’ordre de 80%, il va s’allier avec ces fondamentalistes
chrétiens, aux tendances souvent antisémites
parce qu’ils le soutiennent de manière inconditionnelle, et ça
c’est un vrai basculement dans l’histoire d’Israël et du sionisme. – Alors, pourquoi en êtes vous arrivé
à la conclusion que Netanyahou mettait fin au rêve sioniste
des pères fondateurs d’Israël ? – D’abord, parce qu’il y a cette relation
d’une très grande agressivité avec la diaspora, je citerai
juste 2 exemples : les organisations juives représentatives,
justement de la diaspora, sont tellement scandalisées par l’évolution
de Netanyahou, qu’en Juin dernier, elles ont nommé à la tête
de”l’Agence Juive”, qui est chargée des relations
entre Israël et le monde juif, Itzhak Herzog, donc le chef de l’opposition
israélienne à Netanyahou, c’est un camouflet terrible. Et tout récemment, Netanyahou,
dans un énième remaniement ministériel, a songé à prendre le portefeuille
de l’immigration, qui est chargé de ce qu’on appelle
l’Aliyah, c’est-à-dire la montée des juifs en Israël. Et puis finalement, il l’a rattaché
au ministère du Tourisme. Alors ça, c’est quand même extraordinaire, donc la diaspora juive ferait
du tourisme en Israël ! Et on voit bien que pour lui, ce qui est
beaucoup plus important, ce sont les évangélistes, d’ailleurs
pas seulement aux États-Unis, il l’a prouvé tout récemment, le 1er janvier,
en étant un des hôtes d’honneur, d’ailleurs avec Orban, avec
d’autres populistes, pour l’investiture de Bolsonaro à Brasília. Bolsonaro qui est le champion
des évangélistes brésiliens, qui avait annoncé dès son élection, qu’il transférerait l’ambassade du Brésil
de Tel-Aviv à Jérusalem. – J’ai envie de vous demander, vous
qui avez écrit ce livre “Main basse sur Israël, Netanyahou
et la fin du rêve sioniste”, vous êtes un peu rentré dans sa tête,
est-ce que selon vous, Netanyahou croit à toutes
les thèses qu’il avance ? –Ah, je suis assez convaincu par sa capacité
à se convaincre. D’ailleurs, c’est le cas de la plupart
des dirigeants populistes, c’est-à-dire qu’une fois qu’ils ont menti
une fois, ils croient profondément à leurs propres
mensonges, ils en font une réalité, dont ils se
convainquent eux-mêmes. Mais au-delà de ce travail d’auto-suggestion,
il y a une réalité qu’il ne faut absolument pas sous-estimer
dans la perspective des élections israéliennes du 9 Avril,
qui vont être historiques sur tous les plans. C’est que Netanyahou croit à son destin,
il croit en lui-même, il est convaincu qu’il est le champion
d’Israël, voire le sauveur d’Israël. C’est d’ailleurs cette conviction
qui l’amène à être d’une telle brutalité, à l’égard de tous ses adversaires. Parce qu’il considère qu’il a le monopole
absolu du droit, de la vérité, de la légitimité. Donc il est prêt à tout,
face à des adversaires qu’il a délégitimés, ce qui est assez
préoccupant dans un cadre démocratique. – Moi, il y a un point que j’ai retenu
dans le livre, qui m’a marqué : C’est que vous dites, selon les données,
c’est qu’en 1999, même s’il perd l’élection, plus de 80% des
juifs orthodoxes, ont voté pour Netanyahou. Et alors ce qui est assez drôle, c’est que
je suis tombé sur le dernier rapport de l’indice de pauvreté en Israël,
et ça nous dit que les juifs les plus pauvres en Israël,
ce sont les juifs orthodoxes. – Là, c’est le paradoxe
de tous les populismes, donc en Israël il se décline de manière
tout-à-fait spécifique, qui est qu’on a des pauvres qui votent
pour le candidat des riches. Et le candidat des riches se présentant
lui-même comme l’ami des pauvres, alors que sa politique creuse les inégalités. Donc en Israël il y a cette dimension
ultra-orthodoxe qui complique encore l’équation. Et en fait ces milieux, il les gère
par le clientélisme. Par les subventions aux écoles talmudiques,
donc aux yeshivots, qui sont tenues par les ultra-orthodoxes. Et puis, une question qu’il a toujours
réussi à éviter, c’est l’exemption du service militaire
pour les ultra-orthodoxes. Et une partie du calendrier qui a mené aux actuelles élections anticipées
du 9 Avril prochain, tient à son refus, alors qu’il y est
contraint par la Cour Suprême, de faire voter une loi obligeant
les ultra-orthodoxes à effectuer leur service militaire. – On arrive maintenant à la fin
de cet entretien, on est maintenant à 3 mois de l’élection
du 1er Ministre en Israël, Netanyahou se représente bien évidemment, alors même qu’il a 3 affaires
de corruption sur le dos. Selon vous, est-ce qu’il a ses chances ? – Il a ses chances, mais là encore
on est dans une situation inédite. C’est pourquoi il faut prendre
très au sérieux des élections dont l’importance
me paraît capitale. On a le fait que la police israélienne hein,
a recommandé sa mise en examen dans 3 affaires de corruption,
fraude, et abus de confiance. Le Procureur Général dans les mains de qui,
réside la décision de mise en examen formelle, peut se prononcer
avant les élections, ou après. Dans les deux cas, ça change complètement
le contexte de ces élections. Netanyahou va évidemment se présenter
comme une victime d’un complot, d’une “chasse à l’homme”, voire d’un lynchage
médiatico-politico-judiciaire contre lui. Mais ça peut troubler sa base. D’ores et déjà, une écrasante majorité
d’Israéliens, y compris les électeurs de Netanyahou, souhaite que la justice se prononce
avant les élections. Donc première incertitude. Deuxième incertitude, c’est que nous sommes
dans un système parlementaire, où le parti de Netanyahou aura entre
20 et 30 sièges sur 120. Donc il sera sans doute le 1er parti
à la Knesset, donc le Président de l’État d’Israël,
lui demandera sans doute, de former le prochain gouvernement, il n’est pas du tout certain
qu’il y arrive. On peut tout-à-fait avoir, surtout
s’il est mis en examen, un refus par les autres partis
de collaborer avec lui et donc une configuration politique nouvelle. Donc Netanyahou va tout faire
pour transformer ces élections en un référendum sur sa personne,
donc polariser, diviser, comme il l’a fait toujours en espérant
s’en sortir par le haut. Mais on peut espérer, comme je l’ai dit
en conclusion de ce livre, qu’un autre Israël reste possible. – On l’espère, en tous cas merci beaucoup
Jean-Pierre Filiu d’être venu. – Merci à vous. – Je rappelle donc votre livre qui est ici : “Main basse sur Israël, Netenyahou
et la fin du rêve sioniste”, aux Éditions “La Découverte” Merci à vous. –Merci encore

100 comments

  1. l'histoire est bien souvent falcifier, le projet sionistes mondialistes est beaucoup plus large qu'on ne le pense
    Il est écrit que israel doit s'attendre du nil à l'Euphrate, d'où la destruction de l'Irak de la Syrie,
    Dont laipac le crif est responsable dans l'engagement de l otan
    Le projet est ecrit parue à Jérusalem
    Comme nom ’Oded Yinon en février 1982 très facilement vérifiable
    de plus le projet prévoit la destruction des pays d'Europe par ce que nous sommes en train de subir à s'avoir l'immigration massive suivi d'une politique du métissage, la destruction des frontières de la monnaie, de l'identité nationale c'est pour ça qu'on ne trouves que des juifs dans les secteurs de l'antiracisme licra dilcra
    C'est le projet sionisme mondialisme ,
    Pour ce faire il utilise leur outil la franc maçonnerie par conséquence il faut combattre ce projet sionistes israel doit être détruit

  2. Le sionisme est au judaisme ce que le nazisme est à l'Allemagne ;la preuve est que les services secrets israéliens avaient recruté le SS Otto Skorseny !

  3. Pour moi, je le dis haut et fort, Israël n existe pas, n a jamais existé et n existera jamais! Juste une histoire de tps,patience, la patience paiera

  4. Video totalement antisémite. Nous allons porter plainte contre l'auteur de cette vidéo antisémite. Être contre Israël c'est de lantisionisme, être anti sioniste c'est être antisémite, être antisémite c'est la prison.

  5. Merci cher Monsieur pour toutes ces explications qui relèvent des faits et non pas d'une théorie, d'un sentiment.

  6. Soral ne fais pas un amalgame en parlant constamment des juifs, comme étant des pestiférés. Les juifs font partie de notre humanité. Tu n'est pas obliger de qualifier l'origine et l'appartenance à la communauté de ceux que tu dénonces comme postula de toutes tes interventions. Je ne suis pas contre le sionisme et les minorité qui revendique le droit à une terre. Tes recherches se concentres trop vers la conséquence et non pas envers la cause ? C'est ton poins faible. Tu dois identifier la source du mal, la matrice et ce qui l’alimente. Comme tu es aveugles ; je te remets les pendules à l'heure, afin que tu étudies et découvre la réalité de la vérité vraie….Pour que le mal puisse agir dans le monde, il a besoin d' intermédiaire ; qui n'est-autre que l'humain. La communication s'effectue par télépathie ; cela influence les pensées des gens ; stimule leurs sentiments ; lorsque ce qui est capter est négatif, cela engendre une énergie formant un égrégore de plus en plus puissent ; qui devient interactif entre le monde invisible et celui qui est matérialisé. On appelle cela un courant de pensée. Plus le temps passe et plus celui-ci trouve un nombre considérable de partisans et de politiques qui galvanisent la clameur. C'est alors que le politique comme ( Ponc-Pilat,-l-home-que-mai-no-es-va-rentar ) Qui veut dire une fois traduit, je satisfais la volonté du peuple, tout en me lavent les mains des responsabilités. Ainsi la guerre peut avoir lieu et cela avec son cortège de millions de morts et d’innocents. Quand tu parles négativement comme tu le fais sans-cesse Soral, tu aliments le devenir de la guerre ; celle que tu dénonces ! Je t'invite donc à douté de tes convictions et de revoir tes copies.

  7. je vous pose la question suivante pour quoi depuis que Allah a crée ce peuples il les à maudit et châtier à chaque fois qu'ils refusent de se soumettes a ce que Allah leur a ordonner y a pas que Hitler retournes dans l'histoire ces des jeans qui ramène la corruption et la destruction sur taire il colonialiste pas que la Palestine en france les banques les assurances les média la ou il ya de l'argent il sons présent avec force mai il le savez ces quand leur fin et nous on le sais ces des grands falsificateur de la thora l'histoire la Palestine se naît que leur point de rassemblement comme a était citer dans le coran et la vrai thora il on les dates poser leur la question il veules construire le temple pour faire revenir l'énemmis de jésus liser dans le coran la sorate el israa

  8. DIEUX ils y a modi ,parceque une Ras mèchante et ils veul faire que les cristein faire la guerre contre musulement a leur poste mai le monde a compri juif sioniste San une Ras modi .

  9. Filiu, c'est pas lui qui soutient de manière indéfectible les politiques de l'OTAN au proche-orient depuis des années, qui nous a abreuvé de mensonges sur les pseudo-attaques à l'arme chimique de Assad? Il me semble bien que si…. Donc contre Assad, mais aussi contre l'axe Trump-Netanyau. Filiu, lui, c'est plutôt la tendance Attali, le mondialisme qui aboutira au même résultat que le sionisme mais par un chemin différent.

  10. https://youtu.be/ilDEpoh-754
    1992.Discours prémonitoire de Mr. Ph. Seguin sur l'entrée de la France dans l'U.E

  11. Ce qui est effarant c'est pas le personnage dangereux de Natanyahu, mais que ce populiste extremiste est toujours élu dans son pays, malgré la corruption et les reseaux mafieux qu'il protege en Israel, preuve que la majorité des israeliens sont extremistes.
    Pendant que le monde entier manifestait contre le dernier massacre à Gaza, la diaspora juive elle, a manifesté pour Tsahal, malgré toutes les images et les articles qui temoignaient de la gravité de la situation.

    On peut prevoir d'ores et deja que l'etat d'Israel est voué à disparaitre, aucun pays ne peut survivre en etant l'ennemi de ses voisins, cet etat se veut etre une partie de l'occident dans une region orientale, tenu sous perfusion de ses alliés occidentaux et la diaspora, cet etat a deja perdu la guerre de l'image, aucun peuple au monde ne peut encore croire que c'est un tout petit pays menacé par ses puissants voisins, cela explique la radicalisation politique et religieuse du pays, et le basculement vers l'extreme droite occidentale islamophobe, car Natanyahu et sa coalition pensent que le salut d'Israel passerait par le choc des civilisations, ces gens se croient tellement malins qu'ils pensent pouvoir rallier l'extreme droite à leur cause afin de rendre la question palestinienne un combat de l'occident chretien contre l'orient musulman.

    Mais cet homme joue avec le feu, en tentant de rehabiliter Hitler il veut reecrire l'histoire pour faire du musulman le juif des années 30, le plus dingue est que les juifs sont d'accord avec lui au moins publiquement, personne n'a compris que ce jeu est encore plus dangereux pour eux, liberer le racisme va les toucher eux aussi, ils ont plus à perdre que les musulmans.

  12. C'est assez étrange,l'on en apprends chaque jour un peu plus!!!! il avait été dit qu'en réalité,la guerre déclenchée était tout un montage à l'initiative des américains: Des armes venant de ce pays sont livrées à l'allemagne en 40,une guerre maniguencée en somme en accord avec hitler. Déclarer la guerre, pour en diminuer les populations ,guerre voulue  par les banquiers(riches) et les juifs vivants aux états-unis aisément; Il a été dit que l' extermination des juifs,était financée par les juifs vivant aux états-unis ,que c'était apparemment le moindre de leurs soucis.Ces juifs vivants aisément, en accord avec la franc-maçonnerie, pour créer déjà une république mondialement comme étant reconnue "la république juive".Oui,une république juive,mais une république uniquement pour les riches.Apparemment cela semble être vrai,puisque aujourd'hui ils projettent de faire de l'état juif ,une république  qui remplacerait toutes les autres,en créant l'ordre mondial pour y arriver,et en faisant en sorte que les populations s'entretuent entre-elles  ,ce qui satisferait l'état juif!!!! Le projet est toujours le même,provoquer des émeutes en  faisant venir une immigration intensive en europe afin que le max de personnes soient tués,un nettoyage planétaire si on veut;sans que les juifs n'y participent. Faire le boulot à leurs places,pendant qu'ils regardent ces ravages à la télé dans leur pays;En y réfléchissant bien…… et en pensant que les américains seraient venus aider l'europe en guerre…… ne trouvez-vous pas cela étrange,qu'ils soient venus ……en prenant bien leurs temps…… où disons, en attendant qu'il y ai suffisammet de morts étalés au sol. Quand le reste d'une population survivante ,et crevant de faim durant toute cette guerre,on arrive à finalement en faire n'importe quoi!!! Oui!!! toutes ces guerres finalement sont bien l'oeuvre de personnes qui restent cachées derrière le rideau,pendant que les autres,ces soldats obéissants aux ordres partent se faire massacrer,uniquement pour servir la cause "d'une poignée d'hommes",une minorité d'hommes,des hommes se servant des hommes pour satisfaire leurs richesses.Ces hommes qui ensuite iront se "gaver" de richesses sur la mort de millions de personnes.Les soldats lors du déclenchement d'une guerre,devraient tous déposer leurs armes devant leurs têtes,et leurs dirent," La guerre,allez là faire vous mêmes"!!!!!!!!!!! Vous les verriez dégager à pleine vitesse,de peur de finir pendu le long d'une corde,où la tête vers le bas!!!!!!!!

  13. Sionisme = Nazisme = Suprématisme ! Le Sionisme doit être condamné par une justice international tout comme l'a été le Nazisme à Nuremberg !

  14. Ne venez pas parler de Hussein Barack Obama, ce menteur d'hypocrite, même pas né en Amérique et ne devait pas être président, pardon mais homosexuel et sa femme Mickael transgenre, il est un islamiste dangereux et non un Arabe ordinaire. Nuace……………….Je termine ici. Je préfère de beaucoup Netanyahou car il accompli la prophétie de la Parole de Dieu qu'il soit bon ou mauvais ce n'est pas à nous de juger Mr l'historien.

  15. Pour avoir l allemagne dans son rang, pour faire la brosse a l allemagne, qu est ce que ça lui rapporte le mufti

  16. Nous sommes en 2019 et l’Etat d’Israël a pour Capitale Jérusalem. C’est un message que le sionnisme se réalise au-delà de toute espérance et est une réalité. Rendez-vous à l’évidence.

  17. Un écrivain très intéressant qui connait son sujet .j ai connu Gérard le chauffeur de madame Husseini la femme du moufti de Jérusalem qui était une dentiste allemande qui ne aurais jamais supporter que son mari souhaite la mort des juifs ceci avant 48 .Gérard fuif également .me dit qu il connaît la famille des gents très respectueux et respectable qui n ont aucune haine envers les juifs ils sont comme tout le monde pour la paix car ils ont vécu étudié avec des juifs.

  18. Chitanayou se fou de la gueule de son peuple car il ne se considéré pas comme un juifs issus du peuple élus car il est damné comme un descendant du coter obscur kabbalistique et talmudique qui a pactiser avec le diable et que le repentir est nul sur les traces du projet de satan pour l argent éphémère et mener le futur projet détruire les juifs a la fin une foi la destruction des toute les nations et l établissement

  19. RUSIA cumple sus promesas. Vamos Rusia siga tomande lugar contra el imperialismo sionista que quiere aservir a la humanidad. Fuerza querido pueblo Venezolano !

  20. اللهم اضرب الظالمين بالظالمين واخرجنا منها سالمين يا رب

  21. Cela dit que la france est en danger imminent a cause de cette parasite satanique vu leur pouvoir sur la vie des francais

  22. L’histoire se répète. Les victimes d’hier se transforment en bourreaux, pratiquent les mêmes méthodes que les nazis. L’Etat sioniste, enfermé dans sa haine de l’Arabe, du même ordre que celle du nazi pour le juif, a utilisé sans état d’âme les armes les plus meurtrières de l’arsenal américain contre des civils libanais et teste pour le compte  du Pentagone, sur la population assiégée de Ghaza, un nouveau type d’armes encore plus redoutable et plus destructeur appelé (DIMES) .Où est l’indignation du monde dit civilisé, démocratique
      qui s’insurge pour une «bombinette» coréenne et cautionne par son silence les crimes contre l’humanité commis par Israël .                                      
    FIN D'ISRAËL = PAIX DANS LE MONDE

  23. Incroyable le nombre de commentaires débiles qui prouve l’incompréhension totale de la vidéo et au passage le niveau des abonnés a cette chaîne…Ceci étant dit, très bonne analyse de JP Filiu que je ne connaissais pas. Petite précision par contre : les ultra-orthodoxes pauvres ne votent pas pour Bibi "paradoxalement" ou par populisme comme dans d'autres pays. C'est une raison plutôt historique et qui a un lien au système proportionnel des législatives. Historiquement le sionisme de gauche était assez hostile aux religieux, et donc prenait rarement leurs partis dans les coalitions gouvernementales. Quand Begin a été élu en 77 les religieux traditionnels sepharades majoritairement pauvres votaient souvent pour des partis religieux (et encore aujourd'hui). Ces gens la et les ultra-orthodoxes savent que voter pour leurs propres partis ne suffit pas, il faut voter pour le chef de coalition qui va s'allier avec les religieux. C'est pourquoi on voyait aussi lors des élections de 2019 des pancartes des partis religieux qui parlaient de "renforcer Bibi". Une fois dans le gouvernement, les religieux peuvent voter des lois et faire des propositions concernant leur communauté. Le reste, la vie politique, le conflit israélo-palestinien ou autre ils en ont a peu prêt rien a faire.

  24. Filiu bien connu pour être un soutien des musulmans s'est trompé, comme il fallait s'y attendre:
    – Netanyahou a été réélu avec 36 députés à la knesset ce qui lui permet de, très facilement, coaliser une majorité autour de lui. C'est le peuple d'Israel qui a voté et le peuple est souverain, tout le monde doit accepter ce choix.
    – contrairement à ce que dit Filiu, ce n'est pas la fin du sionisme puisque le sionisme est et reste le mouvement de libération du peuple juif et avec la loi sur l'état-nation du peuple juif , Bibi a montré que ce qui lui importe c'est qu'Israel soit et demeure le pays où tous les juifs pourront toujours se réfugier et être chez eux.
    Par contre, ce qui a évolué c'est le positionnement politique de ce mouvement de libération. Alors que les pères fondateurs étaient de gauche ( comme monsieur Filiu), la politique israélienne a évolué vers la droite, comme dans de très nombreux pays dans le monde qui ont fini par constater les dégats causés par les politiques de gauche.
    Mais la gauche ne veut pas mourir, elle espère toujours reprendre le pouvoir et pour cela il lui reste de nombreux agitateurs dans le monde universitaire et médiatico-artistique. Il en est ainsi en France, en Angleterre, aux Usa et dans tous les pays occidentaux où la gauche continue de se liquéfier. Ces agitateurs utilisent le conflit israelo-palestinien et les migrants musulmans pour essayer de reprendre l'influence qu'ils ont perdue

  25. L'empire romaine qui a mis le monde dans cette condition le soit disant blanc sont dans leurs temps de douleur et de la fin ,repentez-vous car bientot le seigneur va vousfrapez avec vos faut juives et faut israel fabriquer de toute pieçe .

  26. Le REVE SIONISTE. Se porte très bien ' merci !!! Filiu Suceur de B… Arabe !!! Antijuif notoire. Occupe toi de ce qui se passe en France plutôt !!! Minable!!!

  27. Le sionisme est fondé sur une fausse théologie qui interprète littéralement et matérialise les prophéties bibliques de l’Ancien Testament, et dont les conséquences politiques seront dramatiques pour l’humanité. https://youtu.be/h9MHikz1aAg

  28. Le Palestinien ne dispose même pas du cinquième de son territoire et il est toujours considéré par le sionisme comme un terroriste.

  29. Israël est une entité parasite crée par le colonialisme Britannique et Co, pour des gens venus de tout part qui n’on rien de commun que la religion ( dont une partie renie la création de cette entité). Ils viennent de nul part pour chasser les palestiniens de leurs terres et maisons, falsifier l’histoire et reprendre le rôle des cellules cancérigènes.

  30. Critiquez , emmerdez , soyez racistes continuez à dire que les juifs sont les maux du monde , Les islamistes se fendent la gueules en se disant eh eh battez-vous entre-tuez vous, quand un de vous sera affaiblit on vous achèvera on créera le califat d'Europe (mosquée dans tout les pays d'Europe) un petit détail les églises chrétiennes sont interdites dans 90 % Des pays musulmans .(Par exemple l'Iran et le nucléaire!!!!!!)
    En résumé vous êtes tellement débiles que vous vous rendez même pas compte que Israël est notre allié que vous scier la branche que vous êtes assis Quand je pense que vous soutenez ceux qui on fait exploser le bataclan à Paris le métro et l'aéroport de Bruxelles et c… LES L' AYATOLLAH eux ce n'est pas la fin du rêve des califats .
    Il faut faire marcher vos cerveaux !!!

  31. Netanyahoua été choisi par Dieu pour annexer la Judée-Samarie et plus tard le grand Israël….C'est là qu'on construira le troisième temple, à Shiloh.

  32. Nous somme les premier témoins de se genre d'interviews les réseaux d'information sur internet feront leurs bout de chemins et toute personnes rationnels et honnête ou qu'il soit se rassembleront et feront régner la justice des hommes contre la justice du fric et de la corruption

  33. Et ce n'est pas Hitler lui seul il a était finance par les banques Américaine wal streets.. Ex qui sont les propriétaire des juifs donc c'etait les juifs qui tue les juifs…

  34. Continuer de rager
    La prophétie se réalise et ve ne pouvez rien faire
    Am israel hai
    Israel 8 eme puissance en à peine 70 ans.
    On est la et on vous emmerde

  35. "Le journalisme devrait ressembler davantage à la science. Dans la mesure du possible, les faits devraient être vérifiables. Si les journalistes veulent une crédibilité à long terme pour leur profession, ils doivent aller dans cette direction. Ayez plus de respect pour les lecteurs." Julian Assange

  36. NETANYAHOU IL Y A VOS PAIRES ICI A ALGER VENEZ LES PRENDRE ON EN A PLUS BESOIN ILS PEUVENT DÉTRUIRE N'IMPORTE QUEL PAYS ILS SUFFIT D'Y METTRE LE PAQUET ET LE CACHIR

  37. Depuis toujours les juifs ont construit et conduit toutes leurs idéologies sur le mensonge.
    Le sionisme est également un mensonge autant que la terre promise est le plus grand mensonge.
    La fin d'un rêve doit être certainement un livre qui va tout étaler sur le projet sioniste et la réalité de la communauté d'Israël qui ne verra jamais le jour et ne sera jamais un état.

  38. La fin de l'oligarchie planétaire qui a proliferé sous l'égide du sionisme international … c'est pour très bientôt.

  39. Tout extrémisme est mauvais pour l humanité et les minorités doivent s intégrer dans la majorité

  40. la france doit prendre son indépendance des cercles sionistes , dans une conférence de roger garaudy a alger en 1984 parlera de cette influence avec des exemples le livre de Vincent en 1969 les dossiers noirs d'Israël , la maison d'édition fut brûlée et declara faite, le livre de garaudy l'affaire israélien fût interdit et ne fut imprimé que dans une petite maison d'édition , autre fait un certain ministre sioniste sapir dans les années 50 convoqua les riches juifs du monde pour les pousser à investir dans les medias le résultat les grands médias sont à la solde du sionisme et l'image de loasis démocrate entre les dictatures arabes , le petit pays qui va se faire lynché par les barbares. un dr de l'université de nantes dans une recherche prouvera que le nombre de juifs dans l'holocauste est exagéré il fût chassé de l'université en 1986 .
    les juifs sont les plus grands perdants du sionisme et surtout les séfarades qui vivaient paisiblement dans leurs pays d'origine , les larmes de cette tunisienne juive qui avouera qu'elle vivait paisiblement avec ces voisins musulmans et elle a perdu ces enfants dans ces guerres interminables.

  41. Un criminel soutenu par l'ONU pour soumettre les arabes.
    Effectivement, les arabes sont tous à plat ventre,
    les arabes sont a l'ordre de BIBI pour être jetés avec les américains dans le golfe persique.

  42. Tu peux toujours rêver analyste de caniveau !!! Tu seras crevé avant . laisser parler un minable comme toi . la France est tombée bien bas!!!

  43. Les Netanyahou des Misérables marginalisés venus des pays de l'est sont venus en Palestine pour se venger et falsifié l'histoire. Si un jour les USA vous lâche vous verrez vôtre sort

  44. l extremiste qui accelere la monte en puissance de la haine des sionistes dans le monde atanyahou est le vrais juif qui vas les reunir en palestine le dernier contengent doit rentre pour accomplire la professie devine de la destruction de ces faux juif khazars d aucune relation sanguine avec jacob que la paix sera sur lui

  45. s ils sont modit par toute les civilisations une par une detruite tous de la meme facon le tour est pour l oxcident de se detruire apre la delocalisation vers l asie chine et alantour les banquier usurier vous prepare la surprise d une chute au enfers et une guere contre les musulman desastreuse le coq juif sortira vinqueur a dit un rabin 1789 au roi de france mais helas ses malin ne peuvent etre plus malin que dieu ils periront apre leur reunion a jerusaleme ces faux juif khazar par les vrais jacobien de sang les pachtounes d islam

  46. Le sionisme n’est que le projet du « grand israel » sous forme politique. Ils attendent leurs messie qui sera rien d’autre que le plus grand ennemi de ma communauté. L’Islam n’a pas de chef ni de territoire mais nous sommes partout et les plus courageux sommeillent en attendant le jour J. Qu’Allah nous préparent physiquement, militairement, psychologiquement, spirituellement. Ont garde la foi et Allah ont vous laisse l’argent et le materiel.

  47. Le bobard d'or du 20e siècle c'est la shoah ! Une arnaque encore plus juteuse que celle à la taxe carbone, par contre on trouve les mêmes bénéficiaires…

  48. Lorsque les nazis ont récupéré les dents en or pour en faire des lingots , c'était par sur les juifs mais sur les tziganes …les juifs mentent tout le temps !
    Victor Hugo disait : un juif qui parle est une bouche qui ment !

  49. Le Média c'est pas cette chaîne créée et financée par des Juifs ? Le Média c'est pas cette chaîne qui, pour se faire pardonner par le CRIF de "soutenir" la cause palestinienne, vient d'attirer le naïf Chouard dans un piège ? Le Média c'est pas la chaîne de Mélenchon, le type qui essaie de racler partout (écolos, bobos, gilets jaunes, juiverie, défenseurs de la Palestine) pour exister encore politiquement ?

  50. Au final tout ça c'est des sionistes, bref tous des assassins, colonisateurs et des voleurs… C'est intéressant, le travail de ce monsieur se résume simplement à un tri d'ordures 😒

  51. Je suis d'accord avec l'auteur : le premier ministre israélien a détruit le sionisme et menace l'existence même d'Israël comme Etat de droit international.

  52. BIBI, le premier responsable des guerres dans le golfe ! Si on le laisse encore faire, ce sera la troisième guerre mondiale et la fin de l'humanité comme on la connait. ! Cet individu a vendu son âme au diable.

  53. Le mur de berlin qui tombe c est la liberté qui triomphe..
    Le mur implanté en palestine c'est eeeeeeeeeeee sais plus quoi dire ….eeeeeee sais pas… pardon..

  54. le XXème siècle a été Juif et il est en train de prendre fin. Les gens n'en peuvent plus d'Israel matin, midi et soir.
    le stade de la nausée a été dépassé et celui de l'hostilité réapparait donc partout en Europe en Asie et en Amérique
    Latine. Je ne parle même pas de l'Afrique ! Il ne faut pas s'en réjouir car ça se termine toujours en catastrophe pour tout le monde . Je pense que le Sanhédrin
    le comprend très bien et que personne n'ira en occident (et ailleurs) se battre pour eux ou pour Israel, plus jamais.
    Toute cette mascarade est terminée

Leave a Reply

(*) Required, Your email will not be published